Salamandre Renaissance

Ce modèle qui a succédé au premier modèle a eu un peu de mal à se vendre dans les premières années. Puis ce fut le modèle le plus vendu. C'est aussi avec ce modèle que commence la diversification des présentations avec l'ajout, en option, d'un revêtement de nickel et/ou d'un décor en faïence sur la face avant. Ces options sont présentées au moins depuis 1901 et jusqu'en 1933 : Une salamandre en fonte noire est vendue 100 Francs dans les années 1900 (environ 403 € de 2019). Avec l'option du dessus de la porte nickelée, la salamandre est dite 1/2 nickelée et son prix devient 120 Francs (environ 484 € de 2019). Avec l'ajout de motifs en faïence, le prix est le même : 120 Francs. Une salamandre 1/2 nickelée et avec motifs de faïence est vendue 140 Francs (environ 564 € de 2019). Enfin une salamandre complètement nickelée en face avant se vend 160 Francs (environ 645 € de 2019). Dans le prix des salamandres, les accessoires suivants sont fournis : entonnoir de chargement, crochet et plaque de fermeture pour la cheminée.

 


Salamandre Renaissance, modèle de base

 





La salamandre Renaissance, avant de s'appeler Renaissance s'est appelée Modèle carré pour se distinguer du seul modèle existant
dont le haut a une forme ronde. C'est cette indication qui apparaît sur la face arrière au-dessus du trou oblong
d'évacuation des gaz. La porte ouverte de la troisième vue montre le système de fixation des micas pris en sandwich
entre la fenêtre et la contre-fenêtre intérieure maintenue au moyen de clous passant au travers d'anneaux prévus à cet usage.













Ce modèle Renaissance possède encore son accessoire de tuyau arrière d'évacuation
des gaz brulés entre la sortie du trou oblong par un conduit de même section qui se coude à 90°
vers une cheminée fixe. Cette salamandre en bon état général est à vendre
à Argenton-sur-Creuse dans l'Indre (28/5/2020) :

sergephilippon36@gmail.com






Cet autre modèle Renaissance de base en bon état général est à vendre
à Voisins-le-Bretonneux dans les Yvelines  (23/11/2019) :

delphine.auliac@orange.fr












Cet autre modèle Renaissance de base possède l'accessoire rond chauffe-bouillotte
au-dessus de la poignée supérieure en céramique blanche.
Pour plus de détails, voir ci-dessous le modèle demi-nickelé avec ses deux accessoires.
Sur le haut en arrière, on peut lire la gravure suivante :
E. CHABOCHE Ingénieur Constructeur
33 . 35 rue Rodier PARIS
MODÈLE CARRÉ
puis plus vers l'avant LA SALAMANDRE.



Les 7 modèles de décor avec motifs en faïence 

 










originaux  M. L. GAUVIN

Modèle 1/2 nickelé avec faîence verte et macarons bleus

Même la partie horizontale haute de la Salamandre possède
un décor nickelé en forme de corde.

Le modèle Carré a une forme destinée à être en harmonie avec les cheminées de forme rectangulaire,
comme ce qui apparaît dans la vue générale de cette salamandre.

 





Autre bel exemplaire de modèle 1/2 nickelé avec faïence verte et macarons bleus







Modèle en très bon état, 1/2 nickelé avec faïence grenat et macarons jaunes

Le foyer est en bon état et le système de fixation de la contre-porte intérieure
avec de longs clous entrant dans des crochets est bien visible.





Modèle 1/2 nickelé avec faïence bleue et macarons bleus clairs
(musée du Familistère Godin à Guise (Aisne))




Décor faïence bleue avec macarons verts
Cette variante de modèle a précédé celui avec décor de faïence bleue et macarons bleus clairs
(décor précédent)




Modèle 1/2 nickelé avec faïence brune et macarons vert




Décor faïence jaune avec macarons grenats






Modèle 1/2 nickelé avec faïence jaune et macarons verts


Cet exemplaire est un modèle rare car cette variante faïence jaune / macarons verts ne figure pas dans les différents catalogues
ou fiches commerciales de 1901 à 1933. Même si elle utilise des composants standard,
cette salamandre a probablement été fabriquée sur commande spéciale.
Sur la photo du dessous, on voit très bien les vis cruciformes de fixation des plaques de faïence.

 

 

Salamandre Renaissance demi nickelée


original A. P. MASSIERA

Sur ce modèle qui a été fabriqué au moins depuis 1901 et jusqu'en 1933, on voit bien les parties nickelées
qui sont des éléments plaqués et vissés sur le support en fonte : motifs des deux coins supérieurs, dessus de porte.
Cette salamandre est aussi équipée de deux accessoires  fournis en option : entre le cendrier et la porte à mica, on distingue
un plateau supporté par deux pieds.
Cet accessoire dit chauffe-assiettes est également prévu sur d'autres types de salamandres.
Il sert par exemple à maintenir au chaud des assiettes ou à  poser un pot à eau pour le maintenir au chaud.
Il en est de même pour le plateau plus petit, fixé au dessus du couvercle de chargement
qui est probablement l'accessoire dit chauffe-bouillotte.
Ces deux plateaux servent aussi à poser des récipients diffuseurs de vapeur d'eau qui permettent
d'humidifier l'air autour de la salamandre et ainsi augmenter l'effet de chaleur ambiante.


 Le diffuseur de vapeur d'eau en cuivre nickelé, fourni comme accessoire par l'entreprise Chaboche,
sous le nom de saturateur, contient de l'eau qui s'évapore lentement
sous forme de vapeur à travers les zones ajourées du couvercle.





 

La version 1935 - 1936

 

Original R. AUBÉ

Jusqu'en 1933, la salamandre Renaissance ne change pas d'aspect.
Puis  aux environs des années 1935- 1936 apparaît cette salamandre avec un décor plus sobre.
Dans les coins supérieurs, le décor entrelacé est réduit et simplifié par rapport au précédent.
Le fil torsadé en forme de corde du haut disparaît.
Cet exemplaire de salamandre est assez abîmé autour de la porte et dans le haut, avec une longue fissure dans la fonte.
Il a été réparé au moyen de vis, vissées dans les fissures.
Par contre, la porte, le cendrier et les poignées en porcelaine sont en très bon état.

 

Original Pascal Tullier

Sur cet autre exemplaire en bien meilleur état de conservation,
on peut voir que malgré la simplification du décor,
la salamandre sur le haut de la porte conserve toute sa finesse de décor.

 

 

 

La dernière version de 1938





Dans la nouvelle version de 1938, il n'y a plus d'option du décor en faïence en face avant.
Le décor entrelacé des coins supérieurs disparaît.
Par contre le bandeau entourant la porte est revêtu en standard de garnitures chromées.







Modèle 1938 demi-nickelé
Sur ce dernier modèle, on retrouve le décor autour de la poignée du cendrier
et celui du fil torsadé en forme de corde sur le haut de la salamandre.




 

La Salamandre Renaissance du manoir de Kerazan à Loctudy en Bretagne - Finistère (29125)

 

La bibliothèque du manoir de Kerazan

 La bibliothèque est l'ancien bureau de Joseph ASTOR (1824 - 1901) sénateur-maire de Quimper.
Le manoir de Kerazan appartient à l'Institut de France.

La salamandre Renaissance est bien mise en valeur dans ce cadre.
Au cours de la visite guidée, un arrêt est fait devant celle-ci et le fonctionnement en continu de ce poêle est expliqué.

La cheminée sur laquelle est placée cette salamandre est particulièrement bien adaptée au modèle Renaissance
et forme un ensemble harmonieux. C'est peut-être une des raisons de l'évolution du modèle rond vers ce modèle dit aussi carré.

Entre le cendrier et la porte à mica, on distingue l'accessoire chauffe-assiettes déjà vu ci-dessus
qui est un plateau supporté par deux pieds. Celui-ci est aussi prévu sur d'autres types de salamandres.
Il sert par exemple à poser des assiettes ou un pot à eau pour le maintenir au chaud.
On peut en voir un exemple dans la page des affiches sur la Salamandre
(modèle rond, dépositaire SARTORI à Niort)
et un autre particulièrement bien visible dans la page des bibelots
en forme de Salamandre (modèle Louis XV).

(retour)