Marie Edmond Philbert CHABOCHE

 

ingénieur de l'école centrale des arts et manufactures, industriel

inventeur de la Salamandre

Né le 24.8.1857 Paris 7ème (10ème arrondissement de l'époque)

Décédé le 20.5.1929 à Paris 9ème, 30 rue de la Tour d'Auvergne, enterré au cimetière Saint Vincent de Montmartre

Edmond sort de Centrale en 1880 (promotion 1880) et entre dans la maison de chauffage de M. DELACOMMUNE, neveu des soeurs du même nom, avenue de Saxe, qui était encore en 1895 premier vice-président de la chambre syndicale de la fumisterie. Dès 1882, il rachète rue Rodier la maison VERDOT (appareils de chauffage et fumisterie). Il donnera à sa société un grand essor grâce à l'invention de la Salamandre, poêle à feu continu, qui lui valut en outre la notoriété. La constructions de voitures de 1900 à 1906 et de camions à vapeur, ne fut pas un succès, non plus que la baignoire la Sirène, à peu près dans les mêmes années. La société CHABOCHE a été liquidée fin 1953, début 1954.

(d'après Christian DESCHEEMAEKER Mai 2000)

Pages suivantes :

-La Salamandre - Les différents modèles de Salamandre - Les affiches POULBOT sur la Salamandre - Les affiches LEMMEL et JACK sur la Salamandre - L'affiche CHÉRET et les autres affiches sur la Salamandre - Les affiches sur la Salamandre dans le métro parisien - Le chauffage central par la Salamandre - La Salamandre électrique - les cuisinières ISOMATIC - Poêles cylindriques Salamandre - La  Salamandre dans la littérature et la peinture Les cartes postales : la Salamandre dans tous les pays. - Les bibelots en forme de Salamandre - Les concurrents de la Salamandre : GODIN, DEVILLE, ACC, ARTHUR MARTIN - Les concurrents de la Salamandre (suite) : F V GROSSOT, Joseph LISSOIR, LA TZARINE, GALLIA, FLEUR D'OPIUM, LA FRILEUSE, TRIOMPHE, de DIETRICH, LAMINERVA, LA PARISIENNE, LA MOUTONNE, OPÉRA, PARDON, RIVOLIA, PIED-SELLE - L'AIGLE, NELDA, Poêle LA SIRÈNE, VENDÔME, ALBA, SÉBASTIEN - Le symbolisme de la Salamandre - La Salamandre modèle des poêles ou la Salamandre en bande dessinée - Les Salamandres à l'heure actuelle et leur entretien

-La Sirène - Publicités sur la Sirène, en relief, et Sirène miniature

-Automobiles à vapeur 1900-1906 - Les voitures 12 chevaux et les cartes postales lumineuses - Publicités sur les automobiles CHABOCHE en relief ou lumineuses - Edmond CHABOCHE pilote et la concurrence : SERPOLLET et les autres - 1900 : les concours de l'exposition internationale de Paris - 1900 : l'avenir est à la vapeur ?  - 1903 : la course Paris - Bordeaux - 1906 : l'automobile à vapeur, une erreur de choix technologique - Les camions à vapeur 1900-1910

- L'entreprise CHABOCHE : le siège social, les magasins de vente - les usines - les expositions - les brevets - les hommes - ...et le dernier espoir, les réfrigérateurs

Ces pages ont été établies grâce aux témoignages et renseignements transmis et aux documents conservés, copiés ou découverts par :

André CHABOCHE, Christian et Anne-Chantal DESCHEEMAEKER, Marie-Madeleine DIVRY, Marie-Liesse GAUVIN, France-Muriel BLANCHE, Edmond CHABOCHE, Sylviane LEMARIÉ, Anne-Lorraine CHAMBOST, Daniel CHABOCHE, Anne-Marie CROISSANT, Philibert CHABOCHE, Didier CROISSANT, Alexandre CHABOCHE, Chantal CHABOCHE, Éric CHABOCHE, Paul SORTAIS, Vianney AUBÉ, Bernadette CHAIGNET, Marguerite-Marie (Rirette) CHABOCHE, Jean-Baptiste GAUVIN, Christine HESBERT, Monique CHABOCHE,  Adrian CHABOCHE, Raphaëlle AUBÉ, Marie DABAN née LEFÈVRE, Jean-Louis CHABOCHE, Olivier CHABOCHE, Nathalie CHABOCHE, Jean-Luc MÉLOT, Godefroy et Isabelle BÈS DE BERC, Guillaume DIVRY.

 

Marie Edmond Philbert CHABOCHE

dit Edmond CHABOCHE dans les années 1920

 

Page suivante

(retour page d'accueil)